Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

paVupApRi - Page 3

  • Impromtusardise

    Il est l'heure, à présent, de rendre gorge et texte
    Malgré le blues d'un très dominical contexte
    Produire, c'est l'idée; pour parler, la cerise...
    Relire avant l'envoi, sans mouiller la chemise
    Obliger son émoi à la mettre en veilleuse
    Maintenant qu'il est temps d'enfiler sa liseuse
    Pour expédier par mail sa participation
    Tant va la plume à l'encre... Il faut conclure, allons !
    Un espoir est au centre : procurer du plaisir
    Sans autre prétention qu'abonder au loisir

    Lire, écrire, échanger, attendre la surprise
    Intrinsèque projet où bonheur est de mise
    Tout ici nous rassemble et nous ressemble un peu
    Tant va sur le métier la toile noire ou bleue...
    Et ça, chaque dimanche, avec un nouveau thème
    Rejoindre qui vient là et lui dire "je t'aime"
    A faire acte de foi, chacun dans sa partie
    Il en vient; il en passe; et il en reste encore
    Rêves, révoltes, farces... creux z'et débords...
    En plaints, en déliés, en prose, aussi en rimes
    Sitôt que de penser à l'autre nous anime

    tiniak,acrostiche,poésie,signature en ligne,Impromptus Littéraires

    tiniak ©2018 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK
    pour un Impromptu Littéraire - tiki#325 et 326

  • ouverture

    Du dehors
    j'ouvre grand
    la fenêtre en bois blanc
    (derrière, c'est dedans...)
    Juste au bord
    hésitant
    je regrette un peu le confort
    d'un humble sentiment
    qu'une parole amie
    m'offrit, incidemment
    - soleil chassant la pluie sans un souffle de vent

    Du dedans
    je déborde
    - et pas même une corde !
    les soupirs me sabordent...
    Juste à temps
    sans effort
    je me rattache au sentiment
    d'être un peu cet ami
    (ici, dans ce décor
    si profond que la nuit)
    que réclame la morgue en son Bel Aujourd'hui

    Hier cherche l'oubli
    Demain n'est pas encore
    et, maintenant, j'ai faim !

    Ma tête, frigide aire
    frétille à bout de poing
    transpire une encre noire

    Mon carné la recueille en fermant la fenêtre
    sur une tendre histoire

    C'est complexe que d'être, et dedans, et dehors
    Je regagne mon corps; il brûle comme un cèdre

    J'ose une mise au point
    J'y gagne mon pari et surfe sur ma ligne

     

    tiniak,polésie,une fenêtre ouverte,ou bleue,garcin,photographie

    tiniak ©2018 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK

  • maniakerie

    J'ai tout bien rangé mes affaires
    et tous révoqués, mes endroits
    J'ai tout nettoyé ma litière
    et tout dit vrai à qui de droit

    Mais ce coin de rêve accompli
    je ne sais pas trop où le mettre
    dans ma poche ou sous Le Tapi
    ...pour quelque autre songe à paraître ?

    Et puis cette âme à fleur de peau
    à quoi saurai-je l'employer
    en cerise sur le gâteau
    en planche pour le noyé ?

    Je n'ai rien compris du cosmos
    Je n'ai rien saisi dans la foule
    et n'ai rien appris sans osmose
    et n'ai rien pris qui ne m'enroule

    Mais ce tétin dru sous mes doigts
    je sais comment le satisfaire
    et les accents crus dans ta voix
    rejoignent les miens, pas l'enfer !

    Et puis cette peau, pleine d'âme
    je n'en dis pas qu'elle est ma sœur
    plutôt ma neuve et folle flamme
    et nous battons, cœur contre cœur

     

    tiniak,nicola peldher,shoulder

    tiniak ©2018 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK

  • Enigmatigmération

    tiniak, ernesto timor,échange de bons procédés, artistes on line, c'est qui Line ?

    tiniak ©2018 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK

    - en réponse à un visuel de ernesto timor "à qui ça fait écho ?" -