Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Héberge m'en

  • Le premier pas

    Pin it!

    Quoi de neuf sur le pas de porte ?
    L'ancien écrin des lettres mortes s'ouvre, béant !
    C'est vrai que j'en ai plein les dents...
    À un moment, il fallait bien que cela sorte

    Le terrain de jeu, à demeure
    ne suffit plus à mes ardeurs, trop décousues
    C'est vrai que j'en ai plein le cul !
    Besoin d'autres vertus lues au fleuve, à pas d'heure

    Est-ce de toi ?
    Est-ce de moi ?
    Tant m'en content d'autres largesses
    vers des nostalgies sans tristesse...

    D'accord, le feu
    c'est dangereux
    mais, c'est peu coûteux, l'allumette
    (tout compte fait sur nos emplettes)

    Battre pavé, c'est le but à l'instant
    (avec en tête, euh... : 'Gouge Away' ?)
    Âme bien née saura verser le cent
    dû à l'épreuve des aînés

    Allons, donc !
    À London ?
    Non pas !
    Sur le chemin qui s'offre là
    où vibrent encore ces fleurs
    d'un mal couru pour ses odeurs
    et la caresse de son nom

    Je fais alors ce premier pas
    qui ne coûte qu'à l'hésitant
    et me propulse l'existant
    vers des rivages de Mer Morte
    (qu'importe que je rêve ou pas)

    769002597.gif

    tiniak ©2020 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK
    Avec une folle pensée pour Célestine •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

     

  • Réclusion 2020

    Pin it!

    Le chemin vers ta main ne fut jamais si long
    - un aller sans retour, détour ni croisement...
    avec l'arbre chantant plus fort sur la maison
    et le Jour Après Jour aux rondes s'étirant
    de la même façon

    La pluie ne lavait plus que de rares foulées
    Le vent s'est essoufflé à porter les oiseaux
    La nuit se surprenait d'être encore étoilée
    Le miel, à tout figer sur sa cuiller à pot
    s'est pris pour la gelée

    L'horizon s'est gavé d'acrimonieux silences
    inspirant une danse au fleuve ténébreux
    où se noyait mon rêve en sa pleine indolence
    et sans fermer les yeux

    L'appétit m'a quitté... pour ton ombre, ta voix...
    Aujourd'hui, à nouveau, ces émois me reprennent
    Au jardin, le regain me rallonge le pas
    tout droit, vers ta superbe

    poésie, tiniak, David Filoqueur, David Foulquier

    tiniak ©2020 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK

  • Ouh, p... !

    Pin it!

    Ouh, mais ça gratte un peu, quand même...
    tous ces cheveux sur la langue
    ces graviers, au talon, loin des grèves
    et ce petit frisson sur une chair exangue

    Hourri pourris...

    Pâle septembre et triste mai
    quels poissons nous ont échappés ?
    De quoi avons-nous réchappés ?
    D'une fièvre carabinée ?

    Un sourire a fini son tour
    sur un visage aux lignes tendres
    avec les yeux pris dans un four
    nourri de trop rares offrandes

    T'es sale... ou tente !

    Avec les mains dans le pétrin
    j'entends mieux ce que tu m'as dit
    J'étais Cigale, toi Fourmi
    chacun seul et sur son chemin

    Il va pleuvoir, c'est pour bientôt
    et pour toujours si tout va bien...
    Sorti, je ramène Le Chien
    à l'endroit de notre brulôt

    Nihil novi sub sole !

     

    tiniak ©2020 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK

  • Maints dans la main

    Pin it!

    Maints dans la main
    heureux parfums
    de rose et cendre

    Le temps sans fond
    que l'horizon
    aux rives tendres

    D'aucun adage
    - foin des courages !
    mouronne au four

    Dense bréviaire
    le salutaire
    et simple amour

    La paume feu
    tant que les yeux
    à l'aube s'ouvre

    Y joue le sang
    de ces tourments
    qui se découvrent

    Passion rigole
    en lettres folles
    de s'inventer

    Une rivière
    d'âme et de chair
    où s'inviter

    Le rêve obscur
    et l'aventure
    d'aimer encore

    Dansez, fantômes
    sur l'Hare Ôm
    de nos essors

    J'apprends la tienne
    - eh ! prends la mienne...
    et cheminons

    Qu'il vente ou pleuve
    la route neuve
    Allons ! Rêvons...

     

    tiniak ©2020 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK

  • Maïa

    Pin it!

    poésie,hommage à,maïa izzo,acrostiche,tiniak,foulquier

    Ilet sous le vent

    Lire la suite