Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Voyelles en parenthèse

Pin it!

Alors que j'aime encore
ton ombre, Sémaphore
(au nombre délicieux)
m'encombrent trop de cieux

Et puis le temps a fui
sans le vent, sans la pluie
sans le pas des passants
(pas sans ronger mes sangs)

Il fait soudain plus doux
(à m'en tordre le cou)
quand le fleuve reflète
le vol d'une bluette

(Oh, ce n'est qu'un billet)
Je ne sais pas prier
mais ton prix est le mien
tant que l'on en convient

Un mot nous fait défaut...
Nos âmes, dos à dos
en connaissent le coût
Il se paie à genou

4251919558.giftiniak ©2020 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK

Écrire un commentaire

Optionnel