Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mue de la ruse - Page 5

  • Les saltimbanques

    Delphine Signol,Les Saltimbanques

    Les saltimbanques
    tournent en jeux fiévreux le rêve qui leur manque
    où la gaieté
    coule un ciment de fraternelle humanité

    Ils vont leurs cours
    sans souci de salamalecs ni vains détours
    longent des plages
    la frange où vient s'échouer le fin sel du partage

    Les saltimbanques
    se donnent rendez-vous dans de joyeuses planques
    par amitié
    pour la fortune de leur geste débridée

    Ils parlent fort
    étourdis par le miel de singuliers trésors
    et pissent dru
    sur les incantations de pénible vertu

    Les saltimbanques
    bordent les nuits velours du songe qui les flanque
    d'une bibine
    tirée d'un trait aux fûts des citadelles, fine

     

    tiniak ©2016 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK

  • azoz2 : Amour

    Vu chez ~zoz : 
    Amour
    L'instant unique où l'on ne sait plus si c'est la chair ou l'âme qui palpite.
    - Jean Anouilh
    ~Comme l'oiseau entre le ciel et la fleur, le temps qui cesse d'exister, le cœur qui hésite entre la vie et la mort..
    - Godard Ferland

    Lire la suite

  • Eléphante manne

    Un pas lourd et l'autre léger
    j'avance les mains dans le dos
    comme un éléphant, sans chapeau
    ni culotte bien ajustée
    et sans paille au coin de la lèvre
    un linge collé sur la plèvre
    ou peut-être le dernier ris
    qu'un matin - tu ! m'aura servi
    en pensant à toute autre chose
    dispensant ce parfum de rose
    qui se reconnaît aux toilettes
    où l'humilité, à sa fête
    s'en raconte
    des voluptés mort-nées, sorties gorgées de honte
     

    Lire la suite

  • Libre os

    à Or&Lie Des Airs
     
    De ma bibliothèque
    je biffe un meuble en teck
    pour lever l'hippocampe
    et, sans salamalecs
    m’y tailler un bon peu de steak
    dans la hampe
     
     

    Lire la suite

  • snow

    A Janeczka Dabrowski, most inspiring fool, ever!

     

    Snowy slowly whirling eggs

    Fall from the wombs of the invisible snakes

    Crouched in the clouds above

    'cause they can't scream that loud your inner voice does

     

    snow,janeczka dabrowski

    tiniak ©2014 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK