Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Ode effrontée

    771f190f106f3113ea4c0b28771eaa73.jpg

    Ode éhontée
    à cette effrontée
    de Fanny Berrebi
    sur 'pavupapri'

    Je sais qu'elle est
    à l'Odéon, té!
    cherchant dans le noir
    un nouvel espoir

    Aux dés qu'on t'ait
    jouée ou gagnée
    tu craques ta tige
    Fanny callipyge

    Au débotté
    je vais t'enlever
    ne fais pas ta prude :
    Fanny attitude!

    Haute montée
    sur son destrier
    arrangeant sa mise
    Fanny part en crise


    Honte passée
    tout reste à jouer
    car tout reste à faire
    de rimes en vers

    Au débotté
    je vais t'enlever
    ne fais pas ta prude :
    Fanny attitude!

    L'ode effrontée
    de l'autre éhonté
    stoppe à la station :
    susdite "Odéon"

    tiniak le niak(oué!)

  • carabeian headlimes

    Dans la moiteur si tropicale
    d'une matinée en escale
    tiniak cherchait une attitude
    en phase avec sa latitude
    près de lui deux noix de coco
    se dressaient, couchées sur le dos
    et pointant dru leur beauté brune
    où subsistait de la lagune
    un parfum lourd et capiteux
    qui l'avait rendu désireux
    d'explorer plus profondément
    de ce corps nu tous les talents

    7d19c274d7709ffb90825d0d20bceef8.jpgLa nuit ne l'avait pas déçu
    il avait pu prendre ce cul
    dans sa splendeur et au-delà
    sans recours au kamasutra
    la petite en fut étonnée
    mais ne fut pas longue à aimer
    de tiniak les initiatives
    qui la menaient à la dérive
    où elle crut, de prime abord
    amadouer le matador
    qu'elle attira en bord de plage
    et qui s'avéra si peu sage

    La nuit fut longue et les mena
    quasiment au bord du trépas
    leur connivence fut totale
    quand pointa l'heure matinale
    à l'aube, la jeune savait
    comme un homme pouvait l'aimer
    elle avait fait sa midinette
    et découvrit sous la braguette
    une propension au plaisir
    qui la fit céder à l'empire
    de ce corps masculin enclin
    à satisfaire ses besoins

    La matinée bien avancée
    sur les deux amants enlacés 
    dardait ses pics de canicule
    (car dès 9H le soleil brûle!)
    et tiniak calculait encore
    comment embarquer sur le port
    sans être ce parfait goujat
    s'échappant tel un cancrelat
    des bras aimants de sa maîtresse
    après avoir joui de ses fesses
    y avait-il d'autres solutions
    que d'en repasser par ce con ?

    Lors, dans la moiteur vaginale
    tiniak introduisit son pal
    et s'offrit la béatitude
    d'observer dans sa négritude
    le lent orgasme qui venait
    s'emparer des charmes replets
    de la divine caraïbe
    (venue tout droit du port d'Antibes)
    qui le gratifia en retour
    d'une bouche pleine d'amour
    et de la chaleur de ses seins
    où il inscrivit le mot : faim.

     

    tiniak (norbert tiniak)
    align="right">tk#140

  • Rue de la Muse

    e941ad0f5cb70035256126a239cdb190.jpg

    Rue de la Muse

    au n°4

    vivait recluse La Catt'

    Comme une buse

    arriva tiniak

    sans un mot d'excuse

    la squatte

    Ses rimes fusent

    autour de  La Catt'

    et sa cambuse

    du 4

    Mais les mots s'usent

    et tombent en plaques

    ombres diffuses

    en vrac

    D'abord confuse

    et bientôt d’attaque

    La Catt' méduse

    tiniak

    Elle s’amuse

    de son autocrate

    ferme et obtuse

    l’épate

    « Ok, j’abuse,  

      concède tiniak,  

      garde tes ruses,  

      ingrate ! »

    Il n’est de muse

    plus autodidacte

    que rue de la Muse

    au 4

    " Rue de la Muse  

      au n°4  

      pour moi c’est un cul-de-sac "

      doit bien se résoudre tiniak

    tiniak le niak(oué!) 

  • vacherin

    Les jeunes filles

    sont de petites filles

    dont l'âme sur la guenille

    manque de fil

    df1d7b3217ec9199b27610ffeaed21fe.jpgLes jeunes hommes

    sont de petits bonshommes

    dont le coeur est une pomme

    qui fait un somme

    Les garçons tisseront-ils

    l'étoile aux coeurs croisés

    sur la robe des filles énamourées ?

    Les filles sonneront-elles

    la charge du réveil

    26fe941f412d30ce0f86de7f012f0e0f.jpgà l'oreille des garçons en sommeil ?

    Rien n'est moins sûr

    c'est l'aventure qui commence

    sur les chemins de la jouvence

     

    tiniak (norbert tiniak)

  • Fanny prend note

    55c2ee2b318b60d808a0169b94360000.jpg

    Fanny prend son panart

    en lisant les messages

    inscrits dans son 'fanart'

    certain crus, d'autres sages

    Des images et des mots

    quelques appels à l'aide

    billets doux de puceaux

    et photos se succèdent

       

    Fanny prend une claque

    et son chapeau décolle 

    découvrant de tiniak

    les vers en farandole

    " l'est-y fou, celui-là!...

    s'écrit soudain Fanny

    "... ça nous mène où, tout ça ?!

    c'est quoi 'pavupapri ?! "

       

    Fanny se prend le chou

    Fanny se prend la tête

    s'évertue peu ou prou

    à piger le concept

    " dis donc, c'est chaud bouillant! "

    Eliiiiiise à la rescousse

    dit son étonnement

    lui donne un coup de pouce

     

    Fanny prend le parti

    d'interpeler tiniak

    lui donne son avis

    et lui dit tout à trac :

    " abahiyion, mon vieux

    toi, tu vas droit au but

    tu n'as pas froid aux yeux

    t'es une bête en rut! "

       

    Fanny prend position

    derrière ses commentaires

    attend la connection

    de l'invité mystère

    tiniak ne tarde point

    à répondre à l'invite

    par un lot de quatrains

    coquins et explicites

     

    Fanny prend la mesure

    de l'interlocuteur

    dont l'étrange écriture

    s'exprime sans pudeur

    le jugeant sans mépris

    prompt à la dérision

    conclue : " pavupapri,

    c'est de l'art, mon cochon! "

    4280697f41040f51d1914b2754834b88.jpg

    tiniak le niak(oué!)