Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

marin

  • Intuition d'un possible archipel

    Pin it!

    à ma mère

    ...ouvrir ?Alors, je le suppose
    là où le ciel repose
    un front aux plis oranges
    sur une vaste frange
    une île attend de n'être
    plus que cette fenêtre
    que tu viendras ouvrir

    Alors, je le pressens
    dans son cadre béant
    où tremblent des glaïeuls
    pour n'être pas trop seul
    sourira l'horizon
    à sa terminaison
    un ilôt sur la lèvre

    Alors, je le prédis
    à ton rêve, engourdie
    tu pointeras du doigt
    cette nouvelle voie
    m'enjoignant d'y aller
    savoir comment se crée
    le prochain archipel

    Dès lors, suivant ma route
    le regard à l'écoute
    dans la poche un crayon
    ta saveur et ton nom
    je vogue d'île en île
    de campagnes en villes
    de fenêtre en fenêtre

    tiniak © 2012 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK
    pour un Impromptu Littéraire - tiki#147

    click to enlarge pix, and peep through...

  • Avide tempête

    Pin it!
    Turner.jpg

    Et puis, de l'intérieur, tempête !
    Le regard sous la paume assure mon allure
    - s'il est des aventures à terre,
      même sous les ramures,
      j'aimerai toujours mieux celles vécues en mer
        la baume au cœur s'agite
        vite aller prendre de la gite
        et barrer ce barré plus au près
        Profitant qu'il s'emballe
        bombe le torse, voile !
        Le marin dans les reins par le travers
        Flottaison, l'horizon pris entre les paupières
     
    Le regard sous la paume où la rive rembarde
    un sable qui musarde et l'embrun qui embaume;
    son haleine fantôme étourdit  le crachin
    déliant le matin, moutarde son arôme
    et détrempe mon pain tandis que je m'attarde
     
    Je songe à tes doigts frais sur mon ventre
      attends que je te rentre
      ai le bout au taquet
      et de la bave au rêve
      vent debout sur la grève
    je sais comme tu es, ma sève
     
    Ah, c'est folie que céder à ce songe !
    (mais c'est bon de folir
    d'écoper à l'éponge son petit navire)
     
    Sous la paume m'arrive en plein dans le regard
    de l'ordre et du chaos la lutte intempestive;
    j'en raffute le grain chahutant ma dérive
    - déjà  que je salive à l'idée du festin !
     
    Raffut... rafiot... Rahane !
    À trois coups allongés, tout le mond' sur le pont !
    Mon navire est paré, je reprends la campagne
    et tire des bordées en raillant l'horizon
    et rha et rhan, et hon !

     

    tiniak © 2009 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK
    Illustration : William Turner, Tempête en mer.

  • ris marin

    Pin it!

    whirlwindLéger ris (singulier)

    le souffle du marin
    chante un silence plein
    de mon plaint, ma sirène

    et cette vague amène
    d'une rive lointaine
    ta lente mélodie

    dans un soupçon de pluie
    les embruns qui s'enfuient
    un pleur s'est égaré

    il n'ira pas goutter
    sur le sable mouillé
    mais dans un pli du ciel

    une danse nouvelle
    ourle sa ribambelle
    et le prend par la main

    au souffle léger du marin

    pom polom pom pom
    tiniak ©2009 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK - tiki#44
    texte paru sur le site des Impromptus Littéraires