Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

x-priz - Page 4

  • au vrai

    j'arrive de chez Luciamel, une fidèle de mnw. sur son blog, une note a troublé le fils de divorcé que je suis (qui me suis ?). je vous la livre dans son intégralité, agrémentée de l'écho qu'elle m'inspire en Polésie.

    L'enfant de la nuit (lien)

    J'ai croisé cette nuit un enfant... il avait les yeux de son père, et une bobine toute fière. Un petit garçon dont je ne connais pas le nom. Il s'est approché de celui qui était parti, voulant l'observer et lui poser certaines questions. Puis, il est revenu vers moi, s'est blotti dans mes bras, et m'a demandé pourquoi il y avait deux mamans. Je lui ai dit que c'était du fait de l'homme, qu'il ne fallait pas que ça le trouble outre mesure, il devait savoir que moi je l'avais porté dans mon ventre, et que l'autre était la deuxième compagne, elle-même avec son enfant.

    Puis, il a écouté le père se confesser à un thérapeute, dire le pourquoi de ses "fautes", de sa fuite, expliquer sa vie. Ca lui faisait un peu mal, mais il a voulu rester, tel un petit chat recroquevillé et alangui, car il voulait entendre la vérité.

    Cet enfant est né cette nuit, et pourtant il a déjà 5 ans.

    Devert_child.JPG

    illustration Agnès Delvert

    non ?! la vérité...

    toute vérité n'est pas bonne à terre
    mais le mystère n'en est plus un
    quand l'enfant tient à savoir
    de quel espoir il est construit

    légère, vérité peut l'être
    quand flotte dans l'air
    la rencontre improbable
    du présent, du passé
    dans le dit véritable
    de ce qui est

    enfant, je te connais
    enfant, tu me connais
    en vérité

    tiniak inspiré par la note de Lucia Bella
    © 2008 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK


    [connaître : co-naître, naître avec...]

  • papier, siouplé!

    EMF_cover.jpg

    Parmi les muses qui inspirent 'pavupapri', il y a (eu) La Catt', (à jamais) Dame Gaëna, (depuis le début) La VoLU, (pour la tétée) La Sto', (souvent chez elle) Milady... plus récemment Anne (celle à bulles) ou Lilou, et puis les Diane Groseille, Mal-Femmée, Mirabelle, Fatima, Charitixx, Ariaga, Domi... Fanny, et j'en passe (qu'elles m'excusent).

    je m'arrête ici sur celle avec qui j'entre en correspondance, pour être elle-même auteure d'écrits furieusement décomplexés, natyot. non contente de livrer sa prose en pâture aux publics amateurs de slam, après avoir testé l'illustration musicale de ses textes sur mySpace, NATYOT passe à la VERSION PAPIER.

    Natyot est depuis peu publiée chez L'Harmattan, (haut &) fort méritoirement.
    Vous pourrez en passer commande, chez ce grand distributeur de culture pour tous... par ici, amis.

    Quant à natyot chez tiniak, je vous en rappelle les "croisades"... par là, les fidèles.

     

    hein? si ça c'est pas pour annoncer que j'y viens, moi aussi ?
    teuteuteu, j'aime trop le carcatère éphémère de cette blogosphère.
    si tu m'as vu, tant mieux : tu viens, tu lis.

    sinon : 'pavupapri'.

    tiniak, norbert tiniak - le niak(ouéééé!)

     

  • Une perdue : une de perdue

    Suspendu à sa langue bien pentue qui ne l'est plus - qui s'est peut-être perdue lors d'une obscure crémaillère, allez savoir! j'ai décidé, d'un commun accord de dose majeure, prise avec norbert, May Nat, danelweb et Magic Fing D, de LANCER UN AVIS DE RECHERCHE INTERWEB après Miss Fanny BERREBI.

    2009129305.JPG

    La calembourmédienne, assassineuse de tags (ne lui doit-on pas certaine rubrique intitulée : "délit de sale google"? bon alors), ladite BERREBI, prénom Fanny, pourfendeuse de mots laids et autres vrillandises se la pète quelque part à l'abri d'une nième dimension... PAS POUR LONGTEMPS VILAINE SOURCIERE : j'ai lâché mes fins limiers, mainate en tête, à tes trousses, à tes stylos, à tes claviers, à tes basques et à tes corsets. Tes trous de souris n'y suffiront pas, na!

    592402738.jpgPOUR PREUVE...
    J'appelle le petit Sherblog HOMELESS à la barre. Très cher, mais efficace le c***inomane! Alors, mon onéreux, ça donne quoi, jusqu'ici ?

    S. H. cc : - Well, you know... the way things go, so far... I believe I found a good trail.

    Oui, alors euh Admirable NELSON (de Mountfoart), vous pouvez traduire, là ?

    HMS Commander NELSON : - Aoh, c'est une désolation, cette recherche, n'est-il pas ? La trace de Ms Fanny BERREBI n'est plus toute fraîche, mais le très expensive Sherblog HOMELESS reste convaincu d'être sur une bonne piste. Il dit, la poudreuse est fraîche, cette année nouvelle, oui ?

    Nnnnnnd'accord. On a des résultats ailleurs, sinon, non ? Bernardo, tu veux dire un mot ? Nnnnd'accord. Double-verre-au-sec alors, peut-être ?

    1017726610.JPG2bleVoSek : - Ah là ouais! Y a quand même des signes probants. On a aperçu BERREBI au Brésil où elle se serait fait ravaler la façade. Je ramène quelques clichés récupérés sous l'oreiller de Fidèle CASSE-TROP. Le plus dur ç'aura été de désengluer le tout de son pantalon de survète qui faisait alors office de traversin, mais passons sur ce détail scabreux. La photo est nette. Jugez plutôt. Pendant ce temps, moi je vais m'en jeter un p'ti.

    Merci.

    Et bien, comme disait le Grand Lino (pas celui de la salle de bain, non) : ne nous fâchons pas ! (c'est ça : celui qu'est très fort, Mika)
    Gardons zet poires, c'est le régime de l'enquêteur serein.
    Fanny BERREBI n'a pas fini de nous avoir sul dos, tudju!

    La semaine prochaine ne manquez pas le nouvel épisode de Fanny "outchékéléti" BERREBI : "Les nains de jardins ont les pieds sales".

    SUR http://maynatworks.hautetfort.com. le blog de qui se gratte le tchat.

  • un good-bar ?

    291017818.jpgMARS! et ça repart...

    ça revient, ça se retient. May Nat, profitant de la torpeur des jardins engourdis, a fait quelques emplettes. je sors d'en lire... délires!

    vuz&priz @ L'Echappée Belle : "Les Ohms me tuent".

    un texte court qui se savoure au savon noir ; définitivement mortel! où il est démontré qu'après la mort d'après la petite mort, il y a encore...

    vuz&priz @ la Mal-Femmée : "Le seizième ciel".

    parce que bon... "La nuit lapée" aborde le deuil avec un verbe autrement grave que portent des vers proches de la terre ; du coup, une promenade dans le XVIème, ça vous à de suite un parfum de légèreté enjouée. gagné! montez au seizième ciel (BIGOTS S'ABSTENIR - euh, c'est pas un peu redondant, ça ?)

    vuz&priz @ La Gazette endocrinienne d'Anne ARCHET : "Litanies de la Femme Honnête".

    elle n'a pas honte de le dire : elle a un revolver, un vibromasseur, un mari, un Seigneur Jésus-Christ... et sait s'en servir.

    l'écrivaine qui fait fondre les glaces du Saint Laurent, se déchaîne dans cette Gazette où elle rassemble ses écrits les plus poétiques ; sans jamais se départir de sa verve cynique, érotique, symphonique.

    vuz&priz @ Natyot, la slameuse d'EROTIK MENTAL FOOD : un nouvel espace sur MySpace (où vous aurez davantage de chance de la trouver)

     

    [au passage, encore merci à SOUFFLEDAME et son hommAge appuyé]

  • TCHIN TCHIN TCHIN

    (oui, trois fois tchin - 'cause que si des zamis chinois passent par là, deux fois t'syin ça veut dire kikette, alors bon, si je me réjouis de la bourde commise par A. AFFLELOU, en revanche, loin de moi l'idée de faire des avances à nos camarades néo capitalistes ; sachons faire bonne figure, montre de bonne facture mannière, preuve de quelque humour, euh... débridé ?)

    3 x tchin! pour LA RICCI ATTITUDE della Storia GIOVANNA...

    a21d0ba06a303563abe0f231b54e9588.jpgbravant toute convention (naaaah, pas du Joe DASSIN, si ?), LA RICCI ATTITUDE vous offre de déposer votre HUMEUR MUSICALE DU JOUR sur le blog éponyme et prévu à cet effet.

    Comment procéder ?

    ben vous ouvrez un COMM' sur RICCI ATTITUDE, et là :

    1. vous qualifiez VOTRE HUMEUR
    2. vous indiquez UN TITRE + auteur et/ou interprète(s) de VOTRE MUSIQUE
    3. vous laissez (ad lib.) UN TEXTE en commentaire de VOTRE HUMEUR DU JOUR

      prego
    • laissez faire la RICCI ATTITUDE
    • vous retrouverez VOTRE HUMEUR DU JOUR devenue NOTE illustrée d'un POD à écouter

    a21d0ba06a303563abe0f231b54e9588.jpg

    LESSGO

    par RICCI siouplé...