Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

terne air

Pin it!

poésie,trois Parques,enfance,vieillesse,temps

 

 

Je t'ai vue - la première foi, légère
et le pied enfantin
tu me donnais la main
du rire entre les doigts

Il m'a paru si clair que c'était toi
quand je t'ai vue à la seconde
dans le suspens du monde
tu m'accordais ta main

L'ombre est plus douce à regarder, ce soir
C'est l'automne et l'On sème
Des Barques, la troisième
avance et viens pour moi

Je t'acquitte, ma chair, à cet endroit.

 

tiniak © 2010 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK

Les commentaires sont fermés.