Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dds

  • jour naît

    Leopold Survage, 1921

    Les ongles granuleux d'avoir creusé l'insaisissable
    je caresse mon rêve à l'or infatigable
    Qu'un embarras de firmament quitte enfin les toitures
    Que cesse, incontinent ! cette déconfiture
        C'est que j'ai ouvert le coffret
        Maintenant, c'est à moi de jouer
        sans crayons ni peinture
    mais de quoi raccorder au monde un autre devanture

        Et j'en sors
        (et j'en passe !)
        Et fi des silhouettes lasses
        (ou alors, dans un coin
         dévolu aux rhumes des foins)

    À repeindre le ciel au gré de songes improbables
    je puise en mon ivresse un camaïeu de sables
    que je répands allégrement sur la toile nocturne
    et pare de brillants son Ombre taciturne
        À moi ! tous les fous de Bassan
        Allons déloger l'océan
        de sa niche profonde
    à la faveur des yeux fiévreux qui reluquent le monde

        C'est magie,
        mon trésor
        Prête-moi que j'en use encore
        et que j'aille rimer
        la faille aux mûres engorgées

    Car c'est bonheur de dépenser tout ce monde réel
    Délire ses fatalités,
    c'est mon trésor ! et tout son miel
    coule en chaque journée
    une liqueur d'éternité

    Coule, en chaque journée
    une liqueur d'éternité !

    dig it!

    tiniak © 2010 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK
    pour un
    Défi Du Samedi #124
    Illustration d'en-tête : Leopold Survage, Ville - 1921.

  • carpe & lapin

    TROP JUSTES NOCES
    (à Vegas-sur-sarthe)

    carpe_lapin.jpg

    Un lapin - caractère inconstant dépourvu de morale,
    fatigué de courir sa pareille ou la hase
    et dépité d'entendre encor les mêmes phrases
    « Oh ! tout doux », « Ah ? Déjà ? », « Pas ce soir, animal ! »
    prit l'absurde parti d'aller contre nature
    tester son appétit sur d'autres garnitures

    Il eut d'abord les yeux plus grands que le civet
    entreprit l'éléphante... mais... sans tabouret...
    jeta son dévolu sur force mammifères
    Passant près d'un étang couvert d'une ombre fraîche
    il aperçut dans l'onde une carpe pimbêche

    Le lapin s'avisa qu'à ce point d'exotisme
    nul doute, il aurait là matière à se surprendre
    Il observa la carpe et finit par comprendre
    que de surcroît la bête est sujette au mutisme

    « Le paradis existe donc sur cette terre !
    fit-il en flagorneur rompu à l'exercice,
    épousez-moi céans ; mettez pas au supplice
    ce cœur qui bat pour vous et n'a rien d'autre à faire »

    Qui ne dit mot consent, affirme le proverbe
    Ainsi, carpe et lapin, fringués comme il se doit
    déboulèrent bientôt à l'office des bois
    elle, dans son bocal et lui, le cul dans l'herbe

    Vint l'instant décisif à l'insigne sentence
    « Voulez-vous pour époux... Toute votre existence ? »
    Comme à l'accoutumée, la carpe ne dit mot
    Le lapin trépignait... Ce suspens, c'était trop !
    Il explosa : « Alors ? Tu réponds, nom de Dieu ! »
    Et la carpe pimbêche de cligner des yeux

    « Vous avez-vu ? C'est bon ? C'est bon, elle a dit oui »
    plaidait sans conviction le lapin à l'office
    L'assemblée, désolée, acquiesça au déni
    que l'officier navré opposa au marri
    Seul à se consoler, le sieur Lapin se dit :
    « Boh ! 'tout' façon, j'aurais pas trouvé l'orifice »

     

     

    tiniak - Ruades © 2010 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK
    pour un Défi Du Samedi (#123)

  • La trouée

    Val-Tilu_trouée.jpg

     

    Un regard en arrière
    Le dernier, poing en l'air
    La rage au bout du pied
    La trouée comme un rire
    à défier le pire
    et toutes les limites qui restent à franchir
    L'allure volontaire
    et l'avenir, solaire
    enjoué, libertaire
    qui nous prend par le bras
    Maintenant, faire un pas

     

    tiniak ©2010 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK
    photographie extraite de l'album "Entre ici et ailleurs"
    de Val  Tilu, Cigale photographe.