Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

si renaissance il y a

Pin it!
bon, tu viens, oui ?

Les mains sur ton souvenir
je me regarde l'intérieur
éprouver de nos plaisirs
l'inaltérable fraîcheur

D'entre les parfums s'affinent
l'âpre boisé de l'olivier
le doux muscat de la cyprine
le pavot dans la suée

Une musique s'anime
au moindre soupir déclinant
l'harmonie des orgues intimes
dont mon désir est friand

Noix sombre dans le regard
tu as su me percer à jour
mieux que le tain de ces vantards
ne sait me faire la cour

Touchante fébrilité
tes doigts partis à l'aventure
s'en retournent plus étonnés
patrouiller ta chevelure

Saveur d'un pleur impromptu
surgi dans le pli d'une lame
mordillant sa lippe repue
goutte un reste de nos âmes

Dans le content de mes sens
j'ai l'intuition d'un nouveau rêve
où des amours la renaissance
arpente déjà la grève

tiniak ©2009 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK

Commentaires

  • µ-tin µ-tette
    qui pue qui pète
    qui prend son cul pour une trompette
    nin nin nin nin...
    sinon, je ne suis qu'à peine myope, j'ai des doigts de fée et ma peau est sucrée le matin, salée le soir.

    ça va plutôt dans le bon sens, non ?

    ;o)

Les commentaires sont fermés.