Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pavupapri

  • 400 ? cool!

    C'est la 400ème ? naaan !?!lever de rideau
    accueillez les artistes,
    passagers, impromptus,
    les graves et les fous
    et les volubilistes
    à eux ma révérence
    pour cette 400ème
    danse
    avec vous
    je vous aime

    tiniak, norbert tiniak, tiniak le niak(ouèèè)

     

    ___________________________

    1ère salve : AUX VOLUBILISTES
    les montreurs de tabous débonnaires
    (décomplexés, s'entend ; jamais vulgaires)

    aallez, fffuit!à l'ipomée, toujours en tête
    à toi La Volu, c'est ta fête!

    à Cattleya, cet entrechat
    muse au jardin sous les frimas

    à Giovanna, ce tire-lait
    (des fois que je rate la tétée!)

    à milady, ces vrais-faux SIL
    d'un souffle tendu sur le fil

    à toi mayo,
    j'espère que tu planes à nouveau

    à toi Jean-phi', Magicien d'Oz
    allez! tu nous chantes quelque chose ?

    à l'enfilade : Julie, Cui, les Sex&Cie, la belle Ysée, la mal-femmée, Lilou, l'échappée belle et le tueur de céréales

    ___________________________

    2ème salve : à Fanny BERREBI
    l'incomparable calembourmédienne de choc
    pourfendeuse de tags à l'épaulé-jeté

    taaalalapcette bluette : "eeeh toi, dis-moi que tu m'aimes, même si c'est un mensonge, tous nos jours sont les mêmes tu tutu tut"...

    ___________________________

    3ème salve : à NATYOT
    la poétesse du désir fou qui slame partout

    promis, j'irai te voir en vrai sur scène, Erotik Mental Food!

    ___________________________

    4ème salve : AUX ARTISTES GRAPHIQUES
    je leur dois tellement de ce que j'écris!

    à Gaëna : ce rais de lumière dans ta "Chambre Noire"

    à Poulili : ... ce p'tit bout de queue de lézard ? 

    à Ernesto Timor : un album très bientôt...

    à Olivier Rebufa : un Maxi-Rêve avec grandes tripes pour moi, steup'

    !isoiderundane!à Bulles Dorées : ce beau, né d'Anne...

    à AnXiogène : frissons au pied du Gallion, alors hein ?

    à Nephyla : appelée à régner sur la BD nouvelle ?

    à Clik&Clak : un 103ème clin d'oeil avant que tu n'y penses

    à Peter Gorman : for your Naked Rooms' Big Time Sensualities...

    à Joëlle CHEN : découverte à couteaux tirés du néant éloquent

    ___________________________ 

    5ème salve : AUX IMPROMPTUS LITTERAIRES 
    Les Scribouilleurs du dimanche
    (auxquels je dois beaucoup de mon retour à l'amour de ma vie)

    à ses administrateurs : Tisseuse, L’Arpenteur d’étoiles et Toncrate (depuis la version 3.0), bien bordés par Obni ; et puis, Pandora, Ondine, Cacoune et Sebarjo qui les ont rejoint aujourd'hui.

    à ces scribouilleurs que j'affectionne : Joye, Joe Krapov, Oncle Dan, Gino Gordon et ma très chère Poupoune.

    à l'une de ses fondatrices : Laurence, et l'assurance de ses goûts littéraires qu'elle développe ailleurs (dans sa bibli en ligne)...

    à toutes celles et ceux qui tentent l'aventure hebdomadaire, dominicale et littéraire, pour les simples et si précieux plaisirs de lire et d'écrire... et d'en dire en peu plus.

    ___________________________

    6ème salve : AUX ANONYMES

    aaallez, on feeermevous qui passez, toi qui t'arrêtes
    parfois exprès ou par hasard
    la 400ème est votre fête
    mais sortirez-vous du brouillard ?
    oseras-tu me faire un signe ?
    non ?

    oh, rien de grave
    pas de panique
    j'ai tout bien lu mes statistiques

    signé Edvige ;-))) !!

     

    _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 

    allez, rideau...

    cette soirée vous était offerte HAUT & FORT
    par les éditions DUKOU ZUMIN "Un monde à délire"

     

    ___________________________

    BONUS LUDIQUE "on n'est pas là pour se faire tinlinin..."

    Quelque part dans les illustrations de cette page, un intrus s'est subreptiscé pour me dire de me manier le cul - sauras-tu le retrouver ?

  • C'est ici

  • pavupapri

    Chassez le naturel, il revient au brûlot!

    2ceb450c691f2a427905afdeca0308df.jpgY a pas, ça m'aurait trop manqué de ne plus scribouiller des canailleries à la cochonaille. Total, je sens que mes nuits vont encore raccourcir. Avec ça j'ai bien un autre blog, mais les fonctionnalités hautetfort, y a pas : on s'y fait.

    Et quoi, je n'aime toujours pas les tabous, alors je me les farcis ici, à la sauce jus de mouille. S'en régale qui veut! S'en indigne qui peut! Je viens renouer ici avec la géométrie du Q parfait, des images détournées en nouvelles flesh et mon abécédaire (o'tic) en stuc. Je vois déjà vibrer des poitrines accortes. J'entends déjà souffler des râles de désir fou dans les chevelures, précédant de doux clapotis ou de mous tapotements de frénésies culiaires. Car ils viennent! Ils viennent en dodelinant les petits culs que j'aime charnus. Elles galopent! Elles galopent! Avec au bec un clope ou un doigt révulsé. Elles s'amusent, les muses de m'y voir replonger - ne nie, ni ne récuse : le délice est complet.

    Rien que pour voir, je ne vais pas prévenir les celles et ceusses avec qui j'ai entamé, il y a peu, des liens aussi étonnament virtuels que chaleureux. Mot à mot... bout à bout... sans tabou, mais avec une chaude pudeur. Rien que pour voir, té.

    • Bavarde, ma grande bavarde, me retrouveras-tu ? et l'auratuvoulu, Bill ?
    • Annette de l'autre bout du globe, traverseras-tu les îles Atlantes pour venir jusqu'ici tirer sur ton archet ?
    • Et la petite barrée ? Cette Ju' kivouditou, surtout où c'est barré et qu'il faut lire en-dessous!

    C'est mon tiercé gagnant, même dans le désordre. Le désordre, ça m'inspire ; ça rime avec mordre.

    41bb66467ee3aa9101ee54073dd07c0d.jpgElle vient d'arriver dans les espaces blogs. Saluons sa venue. Avec ça, elle fait partie du club de La VolU, alors... maxi zib zoub à Cattleya. Et ces quelques fleurs en sus...

    Pendant que je me triture les méninges, faîtes donc un tour par chez elles, elles trois. Si vous crêchez quelque part dans le Nord de la France, il va vite faire chaud. Si vous logez, comme moi, quelque part dans le Sud... maaa!

    Aaaaaaaaah... un peu dzik tiens. AVANT D'OUVRIR LA CHASSE AUX JULIETTE! C'est l'été, té! Obligé...
    podcast

    Quoi... il est marrant ce tube, non ? " j'aaaaaaaaaaaiiiiiiiiiiime.... "

    Ben quoi, encore un mois (pile, tiens) et je prends une pige. Alors dis, eh! 'vais m'gêner 'têtre.