Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la plaie du cri

Pin it!

Sans ailes, des enfants terribles
jouent dans la cour à Qui Pour Cible

L'un d'eux vient à se mettre en boule
et sitôt rouler sa colère
au bas terreux du mur d'enceinte
à son visage, aucune crainte
aucune plainte dans sa voix
qu'un long souffle qui mange l'air

Les autres figurent la foule
ses invectives, ses abois
ses poings armés à bout de bras
ses regards, brûlantes folies
ses hymnes de cacophonie...
Sa masse infecte et cohérente
pointe alors une flèche ardente
décochée d'un commun élan
vers le cœur de la cible-enfant

Dans l'instant s'ouvre, formidable
partition du buste enfantin
une profondeur insondable
Elle réclame son festin
La meute hurlante s'y enfonce
Des mains agrippent ses rebords
pour prix de cet ultime effort
s'y déchirent comme à des ronces

Dans la vaste chambre d'échos
s'amenuisant se répercutent
les clameurs à jamais en bute
avec le vorace chaos
qui, les absorbants, se referme
telle une plaie sous l'épiderme
reforme la chair à nouveau

les enfants terribles

tiniak ©2012 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK
Illustration : Les Enfants Terribles.

Les commentaires sont fermés.