Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mon nom est ()ersonne ?

mon nom est personne ou mon nom est Personne ?

ben si, oui : non,  j'aime pas les MAJuscules. mais tout ce qui a trait à l'être (non pas à l'avoir) peut s'en prendre une : une MEGAscule même, s'il faut.

tout bien réfléchi, décomplexer la lecture ou l'écriture sur la toile n'est pas sans soulever un paradoxe énOOOrme.

mot à mot, si je me livre, il me faut tout de même la couverture, virtuellement chaude et sécurisante, de l'anonymat. pour être quoi ? honnête ?

anonymat de façade, oui! on se reconnaît toujours entre gens de même ou proche esprit. anonymat de surface, si je livre le fond sans l'enveloppe. mais sans enveloppe, c'est trop cru. le message s'égare. ça pue! d'où la robe : le ton. ajoutez à cela un dédale de catégories, et c'est fini : j'ai beau tout dire, on ne sait pas/plus qui je suis. pas vu pas pris! c'est mon avis et je le partage, i tutti quanti.

et l'avis ne fait pas le moins âne (?)

les meilleures planques restant la fiction ou le subliminal : j'écris donc.

  • si je délire, il me faut écrire comme si je n'y étais pas. à l'afffaire.
  • si je navigue, j'envoie tout le monde promener. 'faites chier! la belle affaire...
  • si je me donne, ce sera par petits bouts. à toi de chercher. dans mes affaires.

on avait dit pas les affaires ?

ah bon.

dites, c'est remboursé par la sécu la méningite aigüe ?

merci La VolU-c-comment-kon-écrit-du-cul-nia-nia

Commentaires

  • Continue donc à délirer,naviguer, donner, oh eh oh eh!
    Rend Bourses Et... Et quoi encore? Pas par là c'est cul...

  • tsi hi... pas par là, t'es sûre ?

Les commentaires sont fermés.