Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

...et pourtant

Il m'a suivie jusqu'à Rhamnante !
Poisson, rongeur ou vol de l'oie
il était toujours après moi
voulant que je sois sa servante
...et pourtant

La cité brûle dans mon dos
Je sais... Je sais... Tu me l'as dit
"Ne te retourne pas"; tant pis !
dans mes pas pleure mon ego
...et pourtant

Je vais, dans la malédiction
(oui, quoique j'en aie plein les bottes)
jetée sur moi, triste Melmoth
le doigt de Lucifer au front
...et pourtant

Au bouche-à-bouche tient le verbe
dans l'espoir qu'il en subsiste un
moins quatre cent cinquante-et-un
pour un seul écrivain en herbe
...et pourtant

'Virgin Suicides' est mon témoin
que j'haïsse ou j'aime papa
se consument nos copeaux, là
où l'aiguille résiste au foin
...et pourtant

Nous voici devant toi, Psyché
prêts à tenir notre mission
main dans la main, en rigodon
empreints de ton éternité
...et pourtant

 

tiniak,polésie,cosmogonie,farenheit 451,loth,light

tiniak ©2018 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK
pour un Impromptu Littéraire - tiki#327
(avec un clin d'œil vers Gaëna)

Commentaires

  • "Je n'aime que toi."
    Je n'ai jamais été une grande fan de chanson francaise, mais celle-ci est belle.

Écrire un commentaire

Optionnel