Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vent d'ange

Qu'eussiez-vous souhaité que j'engrange
et au nom de quoi, cher bel ange
de ce triste rabiot de fange ?
Eh, pour que le fond m'en démange ?

Une, à l'air si replet qu'étrange
est venue camper, à ma frange
ne mendant rien qu'un doux mélange
(ni salamalecs ni louanges)

Obnubilé par ce challenge
(alors que j'expédiais un songe
et n'aimant pas qu'on m'y dérange)
je lui dis : passe-moi l'éponge...

Il ne fut question de rallonge
qu'une fois passée l'heure orange
(après un massage à l'axonge
prodigué à bout de phalange)

Déjà qu'elle est pleine, ma grange
(et oui, malgré cette vidange
expédiée peu après la plonge)
pas question d'y tendre une longe !

Il s'en fut de peu qu'un mensonge
l'invitât à d'autres boulanges

Résumons : que gagner au change ?
Durer ce peut tant qu'on allonge...
(le pas !)

Elles sont faites, mes vendanges !
(n'est-ce pas ?)

 

tiniak,cynisme,Nicholson,finger

tiniak ©2018 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK

Écrire un commentaire

Optionnel