Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Partout, les seins !

Tout un : havre de paix et caresses dansantes
ce sont, en fait, deux faux jumeaux de chair vibrante

Entre eux vient, humblement, nicher la vérité
(d'un secret... d'un élan... d'une nécessité...)

Qu'il fait bon en cueillir le parfum de mystère
quand l'âme erre où balancent la femme et la mère

 

tiniak,Célestine,poitrine

- Agrandir d'un clic -

Dédié, en passant, à  Célestine ¸¸.•*¨*• ☆

Commentaires

  • Je découvre juste aujourd’hui cette spéciale dédicace. Il faut dire que le 8 avril j’étais occupée à enterrer un ami...
    Bref merci beaucoup pour cette spéciale dédicace, Tiniak
    Muse de la ruse ? Oui c’est pas mal
    Bises très célestes
    ¸¸.•*¨*• ☆

  • Ben dis donc !...
    En période "décès", moi aussi. Comme quoi, écrire... !
    Zoubi, gentille étoile ;)

Écrire un commentaire

Optionnel