Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chas !

Assis, tous deux, dans sa piaule, mon pote et moi
lui caressant son chas, moi sifflant Gabriel
- l'ange Peter, vibrant dans chaque décibel !
que ne m'en veuille pas Purcell, il faisait froid...

"C'est quoi le truc, en fait, je lui demande alors
avec ton héroïne ? Est-ce un besoin d'en faire
une romance aux fins d'éluder un enfer ?
Une sombre parade ? Un refrain sans décor ?"

"C'est juste bon. Viens voir. C'est mieux qu'un paradis"
affirme-t-il, ravi, l'oeil vitreux, la voix sourde
J'en relève le prix, deux mains sur mes esgourdes
et le cerveau inquiet. Je tends mon bras sans pli

Rigole ? C'est régal ! Du bonheur sans effort
mais la paix qui m'enrobe a le goût du trépas
J'entends Lennon pleurer un crasseux Nirvana
et je me vois baiser, joyeux, avec la mort

"Où vas-tu, mon ami ? lui dis-je sans détour
vers aucun paradis ni aucune aventure...
Et je n'en ferai rien que tisser des voilures
pour faire un tour du monde et rentrer par la cour"

"C'est - l'auras-tu compris ? que je ne suis plus là"
Ami... Oh, mon ami ! Ne t'y résigne pas !!!

Hédonisme à tout vat, tu nous as séparés
Peter, mon pote et moi

Et le chat qui me fixe m'aura fait gerber
un désastre de joie

 

seringues

tiniak ©2018 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK
pour un Impromptu Littéraire - tiki#307

Écrire un commentaire

Optionnel