Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Grand Pardon

Je goûte un tofu débridé
à bout de doigt d'une geekette
attachée à son SkyPerfect
comme à sa toile une araignée

J'éprouve un croquant de bêtise
- à m'en faire cabrer le dos
vers cette fille de négro
qui refuse que l'on l'excise !

Je vois tomber, comme des choux
à la crème sur mon NetFlix
des mots navrant - jusqu'à la rixe!
une paix possible à bas coup

J'entends des chansons d'un autre âge
plaider la Bonne Volonté
(honnie par Google ou FB)
se raccrocher à quelques plages

Je sens, à nouveau, la fumée
monter de certains fours - ignobles !
masquer la joie de nos vignobles
L'heure est-elle à tout pardonner ?

Mais non, Ménon !
Puisqu'il nous faut rester sensibles
à l'éperdu, à l'indicible...
Soyons ! Rêvons !

Offrons nos corps
pas aux bûchets des matadors
à 'Notre Petite Compagne'...
Que Joie nous gagne !!

Et, d'un sourire
offert à l'inconnu qui vient
montrer comme se tend la main
- sans coup férir !
devant les babines des chiens
assénant : "...de pardon ? tintin !"


tiniak ©2017 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK

Écrire un commentaire

Optionnel