Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Absurdes, "Ite"

Plus j'y songe, plus c'est..
 
Comme d'aller chercher
à quoi le silence ressemble
 
et vouloir s'emparer
des pans de la robe du siècle
 
Comme aller mesurer
à l'automne, le tronc des trembles
 
en ayant oublié
comment se ferme le couvercle
 
sans moins se divertir
ni se priver d'Autres Amours
 
(comme d'aller, venir
 dans l'évidence de la mort)
 
et voulant s'affranchir
du procès que nous fait le jour
 
(comme s'aller frémir
 à chevaucher des météores)
 
...luxuriant !
 
 

poésie,manifeste,pollution,esprit,sein,beauté,de l'absurde

tiniak ©2014 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK

Écrire un commentaire

Optionnel