Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

opposés

Pin it!

(où les extrêmes se mouchent)

Facade ?

En bas, remis au goût du jour
le drame accourt
La rue est tout ce qui s'y presse
en croyant y gagner du temps
  quelque chose ?
  quelque dose ?
  quelque osmose de bel argent ?

En haut, c'est le chaos toujours
qui fait son tour
Le ciel est tout ce qui s'y laisse
absorber dans son entonnoir
  de la vie
  de l'esprit
  et de la folie des espoirs

Eh ! je suis là, moi, au milieu
  avec mes yeux bavards
  avec mon qui-mieux-mieux
  séchant sur le buvard
avec ma propension
à trouver les gens cons
le ciel vide
arrimés au prénom limpide
par lequel tu me nommes
pour me dire que je suis homme ?
tien ?
pour que je vienne comme un chien
la queue dressée qui manifeste
un voeu d'amoureuse caresse
ou ce geste
intime cet ordre : reste !

 

tiniak - Ruades   ©2010 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK

Les commentaires sont fermés.