Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le pendule des adieux las

Pin it!

sephorotonAdieu, ma chair
crève, carne !
je n'entends plus ton vacarme

Adieu, mes pleurs
vastes blagues !
Au fourneau plantez vos dagues

Adieu, mon sang
peste noire !
gâche ton encre au crachoir

Adieu, mes moeurs
troubles nuits !
gardez pour vous mes ennuis

Sur le buvard
des jours sereins
je lis mon âme à l'envers

Et mon regard
que l'or tient
semble brûler en enfer

A ma conscience
une évidence
présente un air d'apocalypse

Où des souffrances
la balance
amorce une nouvelle éclipse

Et bascule
au pendule
- ironie des habitudes

Des adieux
plats et creux
l'apaisante lassitude.

tiniak ©2009 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK

Commentaires

  • et tout ça en vert... espoir ou moisissure ?
    sinon, ça va ?

  • ah naaaaaaaan !!! t'as changé d'couleur !
    tout ça pour que mon comm' ait l'air con, c'est ça ?

    m'en fous :

    et tout ça en bleu... pétrole ou... moisissure ? (ça marche aussi pour le moisi, même si le pétrole a moins de sens... et toc!)

Les commentaires sont fermés.