Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

atomes suite : homes

Pin it!
870f348423fa4056af44d15037ff1c0f.jpg

tsi hi
youpi
ah le joli
embrouillamini
de chemins de vie!

clarté maxi
du nombre insoumis
défiant encore
dans tout ce décor
l'ombre terminale
qui n'a de fatale
que sa vérité

banale, au vrai

(mais on branche Gaëna
pour souvent moins que ça)

atomes
suite homes
bon temps, mais c'est bien sûr!
c'est si limpide-obscur

tu es une maison
où nous nous retrouvons
dans tes portes-fenêtres
une part de nos êtres
a élu domicile
le grave et le futile s'y côtoient
sous le même : TOI

lis, belle!
par celle
qui ne regarde plus
mais garde à vue
des fragments d'éternel
ces petits, pas perdus
pour tout l'heur du monde
fécondent sans faconde
le temps suspendu
qui n'est déjà plus
pour naître nu

tiniak (norbert tiniak)
© 2007 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK

d'après une photographie de Gaëna, intitulée "maison branches"
sur la note tirée dans sa CHAMBRE NOIRE :

"C'EST LA VIE. CE SONT DES VIES... EST-CE LA VIE ?"

Les commentaires sont fermés.