Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

De 5 à 7 ?

A ma Toune,
Ma sœur chérie
Et contre l'autre (y a pas d'mot) qui lui pourrit la vie...

...KriKri, si tu nous r'gardes...

Là, derrière ses yeux que plus rien n'indisposent
elle seule pour cause attend l'hiver qui vient
son bonhomme chemin dans la révolution
nulle résolution autre que d'être aux choses
et à l'esprit présente, au ventre un tambourin

Elle sait le désir et son lot de tourments
n'écoute plus son chant quelle qu'en fût l'ardeur
réprouve les vains pleurs, cernés de mésespoir
se refuse aux baisers d'une langue trop noire
évite les couloirs mêlés du sentiment
réserve ses élans à de simples bonheurs

If the man is five...
and the devil is six...

En elle coule un miel de toute éternité
de seule vérité, car l'hiver est certain
comme se rompt le pain d'un geste fraternel
comme passent au ciel des signes oubliés
des oiseaux, des nuées - rêves sempiternels...
qui s'offrent à goûter, de l’œil jusque la main
car l'hiver est certain, aujourd'hui comme hier

And if the devil is six (sex?)
then god is seven (heaven?)

 

tiniak ©2018 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK

Écrire un commentaire

Optionnel