Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Verlaine, t'es marron !

Le ciel est une merde bleue
(mais bleu de chiote, pas turquoise)
tendu vers les farces bourgeoises
(plus ou moins bigotes, grivoises)
sur le dos des arbres pelés
par la saison qui vient, tout au long de l'allée
 
J’attends qu’un autre son de cloche
chasse la plainte
au maigre vent qui s’effiloche
à l’heur’ de pointe
où l’exquise bergeronnette
me remémore quelque parisienne fête…
 
Car aucun dieu ne traîne là
(c’est trop d’ennui !)
Nul requiem, ni aria
pas d’homélie !
 
Que la jeunesse de mon œil
à frétiller
tandis qu’autour tombent les feuilles
du marronnier
 
 
 
tiniak ©2015 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK

Commentaires

  • Hé hé... Merci pour ton regard aussi fidèle que précieux, l'ami ♥ ! =

Écrire un commentaire

Optionnel