Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

maillot ? deux mains!

d4e7bb01c9aa21d41dde8e8b4e66d70a.jpgdans mon maillot de bain

ai-je assez de deux mains

pour masquer cet endroit

qui provoque l'émoi

de ce frais matelot

qui se nomme mayo ?

  

pas sûr

  

et ce faible maillage

sera-t-il assez sage

pour ne pas provoquer

un geste incontrôlé

chez ce jeune garçon

qui s'amène en caleçon ?

  

pas dit

  

quoi que volubiliste

je reste en bout de piste

coincé dans mon égo

dans les yeux de mayo

quelle attitude prendre ?

faut-il feindre d'attendre ? 

  

pas net

  

tiens, son regard m'évite

(ma bite est trop petite ?)

et voici Cattleya

" eh, c'est muse à moi! "

ils partent tous les deux

plonger dans les flots bleus

  

pas glop

  

seul dans mon maillot, vert

autant dire : véner'

je vois ce fils d'Alceste

prêt à tourner sa veste

et prendre sous mon nez

ma muse inégalée

  

pas zen

  

729c24019fda81fe1d391630f658eed5.jpga-donc, puisqu'il le faut

je quitte mon maillot

et me résous, ma foi

à une joute à trois

escomptant qu'à présent

j'y trouve mon content

  

mh? pas mal

 

tiniak le niak(oué)

Commentaires

  • Je crois bien qu'on ne m'avait jamais écrit un poeme dont j'étais l'un des protagonistes jusqu'à cette semaine (les conventions d'amoureux transis se perdent)

    Très bon d'ailleurs, merci tniak

    1 mois de vacances va m'attendre ds 3 semaines, j'aurais à ce moment là le temps d'essayer de vous rendre hommage à toutes les 2 (ola modestement), mais là c'est le rush total, c'est l'horreur

    Merci encore

  • rôô bah dit c'est quoi cette psychose que tu me fait depuis quelques jours mon titi? c'est pas toi qui me disait qu'écrire à d'autres bloggueuses n'était pas tromper sa muse? hein?
    toi t'es mon titi à moi...

  • titi, pioupiou, serin
    poursuis tes chants
    sur l'air marin
    sans effroi du panpan

  • @ mayo : t'as pris ton bain ?

    @ LA Catt : vivi... mais ceci conjugué à cela, fais que titi n'avait pas envie de jouer au gamin enjoué. ici, c'est chez moi. j'y mets ce qui me vient. du drôle et du moins.
    temtsé touyourl touyourl, ma muse d'amour.

    @ milady de 20h : panpan...? lapin... ? j'en mange tous les matins!

    tsi hi, U 3.

Les commentaires sont fermés.