Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lolita

  • Cloche et tons

    Pin it!
    Et ding ! Et dong ! Ah, ces clochers...
    Ils se répandent de l'oint en l'oin
    à la venue de la nuitée
    rapatriant tous les quotidiens
     
    Ça va dracher ! C'est pour ce soir
    Notre Bonne Craie fait grise mine
    Tous les ballets, dans les couloirs
    convergent à l'appel des cuisines
     
    Bonjour chez vous, et bien des choses
    à votre dame et son sacerdoce
    Refermés les boutons de rose
    après les grilles sur les négoces
     
    C'est le grand bal de la soirée
    aux chorégraphies très domestiques
    Comment effacer la journée ?
    Voyez ces postures amnésiques !
     
    C'est-y pour vous, ce festival
    de commodités a priori ?
    N'y céderai pas mon cheval
    pas plus mes songes ni leur folie !
     
    Aussi, je suis dehors encore
    à m'embarquer "...avec elle au cœur.."
    à chevaucher des météores
    à rehausser mon fleuve de fleurs
     
    À mitrailler de ricochets
    cette surface, enfin seul et lisse
    brouillant de l'Une les reflets
    le nez marron comme j'ai la cuisse
     
    Voici la pluie, comme promis
    Je me réfugie sous des baleines
    Je leur soumets la mélodie
    que m'inspire à main gauche la plaine
     
    Clochers éteints, jusqu'au matin
    je puis savourer la nuit orange
    martelant d'un pied citadin
    le chemin dont je salue les anges
    et m'en retourne
    la carne à l'endroit où mon rêve séjourne
     
     

    Laurence Le Masle,cloche

    tiniak ©2014 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK