Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lettre morte

  • Le premier pas

    Pin it!

    Quoi de neuf sur le pas de porte ?
    L'ancien écrin des lettres mortes s'ouvre, béant !
    C'est vrai que j'en ai plein les dents...
    À un moment, il fallait bien que cela sorte

    Le terrain de jeu, à demeure
    ne suffit plus à mes ardeurs, trop décousues
    C'est vrai que j'en ai plein le cul !
    Besoin d'autres vertus lues au fleuve, à pas d'heure

    Est-ce de toi ?
    Est-ce de moi ?
    Tant m'en content d'autres largesses
    vers des nostalgies sans tristesse...

    D'accord, le feu
    c'est dangereux
    mais, c'est peu coûteux, l'allumette
    (tout compte fait sur nos emplettes)

    Battre pavé, c'est le but à l'instant
    (avec en tête, euh... : 'Gouge Away' ?)
    Âme bien née saura verser le cent
    dû à l'épreuve des aînés

    Allons, donc !
    À London ?
    Non pas !
    Sur le chemin qui s'offre là
    où vibrent encore ces fleurs
    d'un mal couru pour ses odeurs
    et la caresse de son nom

    Je fais alors ce premier pas
    qui ne coûte qu'à l'hésitant
    et me propulse l'existant
    vers des rivages de Mer Morte
    (qu'importe que je rêve ou pas)

    769002597.gif

    tiniak ©2020 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK
    Avec une folle pensée pour Célestine •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

     

  • Pour une étoile (chansonge)

    Pin it!

    Lettre, feue ma lettre morte
    laisse entr'ouverte la porte
    au souvenir

    Maître-mot : m'être fidèle
    ne mouche pas la chandelle
    d'un soupir

    Il en va des signatures
    comm' de la déconfiture
    c'est du gras sur les chaussures
    de fine toile

    Rouge sang pour un calame
    je t'ai signé sur mon âme
    en lettres tout feu tout flamme
    dans une étoile

    Parade où le paradis
    s'amourache de l'oubli
    sans coup férir

    Marche sans te retourner
    à la marge du carnet
    sans maudire

    Il en va des aventures
    comme des investitures
    c'est du gras sur les chaussures
    de fine toile

    Bouger le pion de ton âme
    ne te mène pas à Dame
    ni l'amour toujours au drame
    pour une étoile

     

    poésie,chansonge,étoiles,lettre morte

    tiniak ©2016 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK