Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lesbos

  • Claudication

    Pin it!
    Clope au bec et le regard flou
    l'œil au frais sous le chapeau mou
    le coude levé, tu garçonnes
    le col empli de ton franc giron de matrone
     
    Lèvre mûre à la commissure
    (d'avoir tu les paroles dures)
    qu'embrase l'éclat d'un délire
    et l'enfant jaillit nu de la pince-sans-rire
     
    A ton front, pas l'ombre d'un doute
    en fleuron, ta chambre d'écoute
    alors que tu as mal au dos
    voûté pareil à la carène d'un vaisseau
     
    Une voix qui te plairait mieux
    roulée sur un sol rocailleux
    pour promener tes appétits
    depuis la place du marché jusqu'à ton lit
     
    Dénicher tes affectations
    exige un bon peu d'attention
    (un pouce pointé vers la place
    oblige ton poignet à révéler sa grâce)
     
    Eh, c'est l'effet des Carabosse !
    du mensonge où se noient les gosses
    et leur trop précoce refrain
    dont vibraient à Lesbos de si joyeux festins
     
     
     

    lesbos, garçonne

    tiniak ©2015 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK
    (illustration : Kees VAN DONGEN, La garçonne, Fano Messan)