Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Liberté, Satiété, Vérole

Orage, merde noire et vieillesse à l'appui
ai-je tant de verrues que tu ne m'aies compris
 - ou est-ce d'avoir contracté
quelque mal encore ignoré des doctorances
que j'aurais couvé à l'insu - depuis l'enfance !
 de tout mon corps
que j'en ai des démangeaisons
tout le long de son corridor  ?

Je ne suis pas si fatigué
que tu ne m'agrées le carné
- viens-t'en, Jouissive !
ne suis las que des sobriétés maladives

Libertinons-nous l'entre-temps
Donnons-nous en nôtre content
 et qu'allez, fuit' !
frontispice.jpgOrage et Astre-Seul auront passé bien vite
aussi les autres...
avec leurs stalactites sourires d'apôtres

Ah, c'est vérole, ces verrues !
Mais voilà : tu souffles dessus
et j'en ai plus...
 c'te chance !!
Allons, secoue-moi d'une autre évidence...

 tiniak © 2010 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK 

Commentaires

  • J'ai pas tout compris mais
    J'prends mes comprimés

Les commentaires sont fermés.