Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pair, mais habilité

Pin it!
laroue01.jpg

Le bon roi des enfants, simple, m’aura vu faire
la roue, hier
ou l’arbre
ou mes jambes comme des sabres sous le marbre

Un rocher à mes pieds me disait de me taire

au bord, la mer
ou l’herbe
ou la peau qui respire au bonheur d’être imberbe

Et les yeux de mon roi étaient mon alentour

Le monde avait des yeux qui me semblaient faits pour
me voir
grandir
les mains pleines du temps qui restait à bâtir
  avec tout le miel bleu du ciel à boire
  le soleil déjà navré d’être au soir
  une branche
  pas fâchée de goutter un trop pluvieux dimanche
  la cuisine à la porte ouverte
  la mésange qui change d’alerte
  en notes violoncèle, grave
  et tendre
  quand les bras de l’ennui l’enserrent pour entendre
  son cri
  que reprennent bientôt Nocturne et Symphonie
Alors j’ai pu marcher vers les fauves grands soirs
en n’ayant à douter de leurs contes anciens
ni des belles histoires peintes
sur les toiles d’amours défuntes
que sont les champs du Rêve où l’autre me revient
ce pair
se perd et me revient au lent demain d’hier

laroue02.jpg

tiniak © 2010 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK

Les commentaires sont fermés.