Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Leipzig

Pin it!

La ville a bien pleuré son saoul de peine intense
Le ciel en est chargé d'étrange brume orange
Les pavés n'ont perdu peut-être rien au change
fondus dans les reflets d'asymétriques danses

Et je mâche, avec toi, une pâte sucrée
- bonbon acidulé, acheté près du zoo
Le soir nous fait de l'œil; il fait bon - bel ego
se laisser, par les rues, rêvant cru, balader

Il a fini l'empire au fanal rouge et or !

Peux-tu me rappeler par ce nom qui me manque ?
Je te dirai le tien, d'un soupir, à l'oreille
Nous nous donnons l'âme, hein ? Et c'est pure merveille
quand l'alentour embrase d'autres saltimbanques

Z'y va ! Autour de nous, toutes les parois chantent !

Il en est des couleurs comme de nos murmures
ça ricochète aux murs et teinte le silence
Je t'écoute parler; tu sais ce que je pense...
Par la ville nouvelle, allons notre aventure

Gohlis-Mitte, pour une pause entre quat'z'yeux
puis le parc ombragé, juste au bout de Springer
dont tu vas crayonner les essences, les fleurs
tandis que mon carnet cherche une rime en -eux

tiniak,leipzig,bulles dorées,orange nuit,saltimbanques

tiniak ©2020 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK.
pour une des Bulles Dorées d'Anne...

Écrire un commentaire

Optionnel