Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Doute à Ouz

Au mois d’août
« Aouh ! Aooouh ! »
Oupouapout est pris de doutes
« Par quelle route ? Par quelle route !?! »
La Vérité se fera toute
sinon, pour Le Chien, c’est le knout
l’opprobre, enfumage au mazout
et long séjour à fond de soute

Ah, que n’a-t-on laissé ce las
finir sa sieste dans les bras
soyeux et ombragés de Maât
« Qu’en dira-t-on ?, Qu’en dira Râ ?!
… Ce carrefour est un fatras ! »

Il prend son pouls
…ça ne va pas…
Il est tout moult !
Oupouapout est à genou
les bras en croix

Hé ! Google Mapp n’existe pas
et nul chemin qu’il entrevoie
« C’est pas la joie ! C’est pas la joie ! »

Maât : « Debout, Le Chien, réveille-toi ! »

 

tiniak,Oupouaout,poésie,égyptologie

tiniak ©2018 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK

Commentaires

  • Tu veux dire... nocoute, hein ? XD Zoubi; love-lis ¸¸.•*¨*• ☆

Écrire un commentaire

Optionnel